Catégories

Articles récents

Se débarrasser de ses documents en respectant la norme DIN 66399

Se débarrasser de ses documents en respectant la norme DIN 66399

February 14th 2020
3404 Views
Liked

Dans un monde où la protection des données devient de plus en plus cruciale, il est essentiel de savoir comment détruire correctement les documents confidentiels. La norme DIN 66399, développée par l'Institut Allemand de Normalisation, fournit un cadre pour la destruction sécurisée des supports de données. Cet article vous expliquera comment vous conformer à cette norme pour assurer une destruction sécuritaire et responsable de vos documents.

Comprendre la norme DIN 66399

La norme DIN 66399 définit les exigences pour la destruction des documents et des supports de données, en classifiant les supports en trois catégories : papier, supports de données optiques (comme les CD et DVD) et supports de données électroniques (comme les disques durs et les clés USB). Elle détaille également sept niveaux de sécurité, de P-1 (moins sécurisé) à P-7 (très sécurisé), selon le degré de confidentialité des informations.

Identifier la catégorie et le niveau de sécurité requis

Avant de détruire des documents, déterminez la catégorie de support de données et le niveau de sécurité approprié. Par exemple, des documents contenant des informations personnelles sensibles, comme les dossiers médicaux ou les informations bancaires, nécessitent un niveau de sécurité plus élevé (P-5 à P-7). En revanche, des documents moins sensibles, comme des brouillons ou des journaux internes, peuvent être détruits à un niveau de sécurité inférieur (P-1 à P-4).

Choisir la méthode de destruction appropriée

La norme DIN 66399 spécifie différentes méthodes de destruction, incluant le déchiquetage, le broyage et la désintégration :

  • Pour le papier : Les déchiqueteuses de papier sont souvent utilisées, avec des niveaux de coupe allant de la coupe en bandes à la micro-coupe pour les niveaux de sécurité les plus élevés.
  • Pour les supports optiques et électroniques : Des méthodes comme le broyage mécanique, la démagnétisation ou l'utilisation de logiciels de suppression sécurisée sont recommandées pour garantir que les données ne peuvent être récupérées.

Gestion des déchets

Après la destruction, la gestion des déchets est une étape critique. Assurez-vous que les résidus de la destruction sont collectés de manière sécurisée et recyclés conformément aux réglementations locales en matière de recyclage et de gestion des déchets. Cela non seulement aide à protéger l'environnement mais garantit également que les fragments de données ne peuvent pas être reconstruits ou récupérés.

Documentation du processus

Documenter le processus de destruction est crucial pour la conformité réglementaire, surtout dans les entreprises et les organisations. Conservez des registres précis des documents détruits, y compris la date de destruction, le type de documents et le niveau de sécurité appliqué. Ces registres peuvent être nécessaires pour des audits internes ou des vérifications de conformité.

En suivant les directives établies par cette norme, vous pouvez vous assurer que vos documents sensibles sont détruits de manière sécurisée et responsable, minimisant ainsi le risque de fuites d'informations et renforçant la confiance de vos clients ou utilisateurs dans votre gestion des données confidentielles.

Laisser un commentaire

Log in to post comments

TOP